Ce que Boris propose

De la méditation: cycle de Mindfulness based cognitive therapy (MBCT)

Disponibilités

Méditation: MBCT : Cycle de 8 semaines tous les mardis soirs de 19h30 à 21h30 

Tarifs

Cycle MBCT 8 séances plus 1 journée de silence en pleine conscience avec repas partagé :

Tarif 250 euros. (150 euros pour personnes inscrites au pôle emploi). Sur inscription 8 personnes maximum.

Contact : Boris Guillien

Tel : 06 37 39 46 83

Email : bogui56@yahoo.fr

Son parcours

Je suis formé initialement comme praticien de santé en pédagogie perceptive du mouvement et Somato-psychopédagogie Méthode Danis Bois, approche faisant partie des thérapies à médiation corporelle. 

Je me suis ensuite formé, entre autres, en psychologie positive avec le Dr Ilona Boniwell, en approche psychocorporelle du mouvement, et de la méditation de Pleine Conscience orientée thérapie cognitive des schémas de pensées négatives et du ressassement (Instructeur MBCT) avec le Dr Gilles pentecôte.

 

Cycle Mindfulness (Pleine conscience)

MBCT
Mindfulness Based Cognitive Therapy
ou Approche cognitive et psychocorporelle basée sur la pleine conscience au quotidien.

Cette approche cognitive associée à la pleine conscience a été codifiée et scientifiquement évaluée par Zindel Segal et ses collègues, de l’Université de Toronto. Elle associe des exercices de thérapie cognitive orientées psychologie positive par des exercices de pleine conscience (modifier son rapport aux pensées négatives, mieux les tolérer, moins se laisser influencer par elles, sans forcément chercher à les modifier).
On cherche à explorer tout ce qu’une pensée négative déclenche en termes d’émotions, de réactions corporelles, d’autres pensées et cycles de rumination, de tendance à se replier sur soi, etc.

Qu’est-ce que la pleine conscience ?
La pleine conscience est la qualité de conscience qui émerge lorsqu’on tourne intentionnellement son esprit vers le moment présent. C’est l’attention portée à l’expérience vécue et éprouvée, sans filtre (on accepte ce qui vient), sans jugement (on ne décide pas si c’est bien ou mal, désirable ou non), sans attente (on ne cherche pas quelque chose de précis).
C’est l’entraînement de l’attention à une ouverture maximale, portant sur l’ensemble de l’expérience personnelle de l’instant, tout ce qui est présent à l’esprit, minute après minute : perceptions du rythme respiratoire, des sensations corporelles, de ce que l’on voit et entend, de l’état émotionnel, des pensées qui vont et viennent.
C’est aussi un désengagement des tendances à juger, à contrôler ou à orienter cette expérience de l’instant présent.
Enfin, la pleine conscience est une conscience dans laquelle on ne cherche pas à analyser mais plutôt à observer et à éprouver, afin d’entrer en amitié avec soi même.